Articles

Noloops et 7ième sens

Image
Dans leur ouvrage intitulé "Le fil de la vie" (Editions Odile Jacob - avril 2016),  ses co-auteurs Jean Louis Dessalles, Cedric Caucherel et Pierre-Henri Gouyon écrivent en page 213 - 214 - 215, je cite :

p. 213 "Notre capacité à voir centaines structures du vivant est suffisamment avancée pour nous permettre d'intervenir dans son renouvellement (auto-poièse) et de le bouleverser."

p.214 "Peut-être pour le meilleur et probablement pour le pire, nous apprenons à écrire dans le vivant"

p. 215 "Il deviendra difficile de distinguer sur la toile les informations réelles, des informations factices"



Après avoir lu le bouquin et plus particulièrement ces quelques lignes, je l'ai refermé en ruminant des pensées sombres. Bien sûr, tout cela résonait avec des réflexions, des constats et des intuitions, mais rien n'était encore assez précis pour y mettre des mots et pour construire un savoir transmissible.

Et puis j'ai découvert quelque cho…

Francisco Varela via Internet

Image
Dans la vie, il arrive que vous "croisiez" un jour, une idée, une œuvre d'art, un ouvrage, etc... ou un texte essentiel qui révolutionne votre façon de penser. Piaget parlerait sans doute d'accommodation dans ce cas précis.







"Approches de l'intentionnalité de l'individu aux groupes sociaux", écrit par Francisco, Varela fait partie, pour moi et d'autres, de ces textes fondamentaux qui ont profondément transformé et marqué mes représentations du monde. (cité en note 39 dans Dynamiques formatives des Réseaux Apprenants)

Document d'origine (Ref 137 - 1996)



Depuis quelques temps, je remarque que cette référence disparait peu à peu des moteurs de recherche : il n'est plus guère accessible que via cette url.

J'ai tenté de contacter l'adresse mail associée au site de Francisco Varela ( Homepage de Francisco Varela dont les premières traces retrouvées datent d'aout 2000 http://web.archive.org/web/20000823225104*/http://www.ccr.jussieu.…

Hommage

Yann Le Guennec (1968 - 2014)

"notre ami #YannleGuennec, peintre des erreurs des réseaux, a rencontré son #error404 finale#infarctus." 
(Olivier Auber)

Je ne trouve pas les mots pour dire l’émotion de sa disparition :-( Il restera pour moi cet artiste doué d’une intelligence fulgurante, remarquable qui donne à “perce-voir” et à penser…
Merci Yann…pour tout !
Que ton voyage soit doux et paisible"
(Florence Meichel)

Site http://www.yannleguennec.com/ Diaspora https://framasphere.org/u/yann  Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Yann_Le_Guennec
Google+ https://plus.google.com/u/0/112838098857740507954/posts 
Revue Coincidences en hommage à Yann Le Guennec http://www.co-incid.com/yann-le-guennec(MAJ le 7/3/2017)


Citation: "Dans un monde où l'incertitude est érigée en algorithme, le futur n'existe plus. La disparition du futur n'est pas la fin des temps, mais une perte de conscience, et précisément, de la conscience de l'incertitude (qui n'est pas la m…

Mathématiques appliquées et questionnement philosophique

Image
Dans cet article, "Aveu d'un pionnier d'Internet : "nous nous sommes trompés de bonne foi" http://meta-media.fr/2014/03/24/aveu-dun-pionnier-dinternet-nous-nous-sommes-trompes-de-bonne-foi.html , Jaron Lanier nous apprend que "Au début l'informatique donne l'impression de tout pouvoir réaliser, de fournir d'infinies richesses, alors qu'en fin de compte, le phénomène se renverse et échoue (...) Quand vous avez les plus gros ordinateurs du monde qui vous aident en collectant des données pour vous donner un avantage, c'est si puissant que vous vous précipitez. Mais finalement, ce n'est qu'une illusion". (...)Lanier met en garde contre le principe de réalité contre lequel se heurte toujours la statistique.


En parallèle, dans cet autre article, "Big data: are we making a big mistake?" http://www.ft.com/cms/s/2/21a6e7d8-b479-11e3-a09a-00144feabdc0.html il est expliqué que :" found data contain systematic bias…

Complicités et sociétés de contrôle

"Hier, je ré-écoutais cette intervention de Bernard Stiegler : à l'occasion de l'un de ses séminaires, un participant lui pose une question à propos de la complicité des philosophes dans le développement des sociétés de contrôle. Bernard Stiegler avoue que la question est compliquée mais finit par reconnaitre cette dimension (9min23) : le travail et l’éthique de certains philosophes auraient été détournés ?


http://www.youtube.com/embed/lJFvyNO6a-U


En cherchant un peu j'ai retrouvé le texte de Deleuze auquel il fait référence : Post-scriptum sur les sociétés de contrôle. Deleuze y décrit une forme d'immanence "pure" qui conduit à des systèmes de contrôle continu qui imprègnent et formatent toutes les dimensions de la vie.
Je me fais la réflexion que d'une certaine manière, c'est précisément cela qu’évoque Migel Benasayag dans sa description de la fabrication de l'homme amélioré lorsqu'à la fin de son intervention il parle d'u…

Sciences et Conscience

Image
Dans cet interview, Remi Sussan pointe le déficit généralisé de compréhension dans le domaine "NBIC et impacts systémiques". (source vidéo http://levinvinteur.com/remi-sussan-le-transhumanisme/ )



Pour tout dire, cela me fait plaisir de l'entendre dire par Remi Sussan lui même, pour l'avoir déjà évoqué sur ce blogue à  plusieurs reprises et à différents niveaux : )

- Éducation : Sans citoyens émancipés, pas de démocratie ! http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2010/05/sans-citoyens-emancipes-pas-de.html
- Philosophie et éthique : Philosophie et transhumanisme http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2011/09/philosophie-et-transhumanisme.html
- Pouvoir et politique : Réseaux sociaux : ce que les affaires politiciennes nous apprennent (Au delà des cynismes et des mépris !) http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2009/10/reseaux-sociaux-ce-que-revelent-les.html

Données et éthique

Image
Dans cette conversation, Heinz Von Foerster vient illustrer sans détour des dimensions fondamentales pour la compréhension de certains processus en cours.



La différence entre data et mémoire c'est le vivant nous explique Von Foerster. "Si vous accédiez aux informations stockées dans votre cerveau, elles ne vous diraient pratiquement rien. Ce qui est important c'est la totalité du système en interaction permanente. Pour résumer : I'M MY MEMORY :-)

A partir de là, il me semble légitime de s'interroger sur la pertinence d'un graphe de préférences, réalisé en contexte de silos afin de profiler les usagers de certains services en ligne. En particulier lorsqu'on lit : "Selon Michal Kosinski, l’un des chercheurs, « de telles prédictions pourraient permettre de constituer des dossiers numériques et de prédire statistiquement des informations sensibles que les gens ne voudraient pas révéler. » http://www.tomsguide.fr/actualite/facebook-like-j-aime-personnalite…

Persuasion numérique et questionnement éthique

Image
En lisant le rapport Collin et Colin, j'y ai découvert une notion intrigante : celles des sciences de la persuasion (p 41) http://www.redressement-productif.gouv.fr/files/rapport-fiscalite-du-numerique_2013.pdf

Cette découverte appelait à aller plus loin et à mieux comprendre de quoi il retourne. J'ai donc fait une recherche et suis tombée sur cet article http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/high-tech-4/d/la-captologie-lordinateur-outil-de-persuasion_5689/ qui décrit les sciences de la persuasion (appelées aussi captologie ou paternalisme libertaire) comme une forme d'automatisation de l'incitation comportementale en vue d'un changement. Ce qui est visé relève donc de l’amélioration des comportements sur la base normative d'une grille de référence en "bonne santé publique".

Selon Hubert Guillaud (Internetactu), l’Économie comportementale que ce type de science produit, induit des questionnements éthiques essentiels : http://www.internetactu.net/20…

Topographies en mouvement : vers l'apprendre à apprendre

Image
En cherchant à comprendre la théorie des cordes, la mécanique quantique et la relativité (vidéos partagées à l'origine sur le site du réseau Apprendre2.0), je découvre, au fur et à mesure du cheminement, des approches scientifiques transversales qui tentent de relier et d'articuler des dimensions complémentaires, de l’infiniment petit à l’infiniment grand…comme une sorte de symphonie universelle.

Cette articulation local/global n'est pas une inconnue : elle se retrouve dans certains dispositifs numériques apprenants comme celui de l’hyperconstitution ou celui du Générateur Poïétique. Ce dernier offre précisément (mais pas seulement) la possibilité à ses acteurs, d'agir et de penser les déplacements topographiques incessants entre focus local et zoom global.



Dans « la transdisciplinarité : à travers les réseaux de savoir », Bernard Claverie nous donne d’intéressantes clefs de lecture pour entrevoir  l’enchevêtrement des niveaux et les dynamiques à l’œuvre afin d&#…